Notions de base

Au polo s’opposent deux équipes dont chacune est composée de quatre joueurs montés sur des chevaux spécialement entraînés, appelés « poneys de polo ».

A l’aide d’un maillet  (« polostick »), les joueurs essayent de faire rentrer la balle dans le but adverse.

Terrain de jeu

Un terrain de polo « original » a 300 yards de longueur et 200 yards de largeur (environ 275m x 180m). S’y ajoutent des zones de sécurité.
Les buts ont une largeur de 8 yards (7,3m). Il n’y a pas de délimitation vers le haut ; un but est marqué dès que la balle passe entre les deux poteaux, peu importe à quelle hauteur.

Durée de jeu

Un jeu comporte normalement 6 périodes de jeu appelées « chucker ». En Europe, l’on ne joue en règle générale que 4 chuckers. Un chucker dure entre 7 minutes et 7 minutes 30’’ maximum. Lorsque l’arbitre siffle et interrompt le jeu, le temps est arrêté.

Les équipes

Une équipe est composée de 4 joueurs :

Le joueur n°1 (attaque) : ce joueur doit être rapide, anticiper le jeu
en pensant plutôt optimiste et marquer des buts

Le joueur n°2 : il doit préparer les attaques, c’est un joueur qui doit
« travailler » beaucoup et contrôler l’adversaire le plus fort

Le joueur n°3 : normalement le joueur le plus expérimenté, c’est
« l’organisateur », il distribue les balles et fait le lien entre la défense et l’attaque

Le joueur n°4  (défense) : il doit maîtriser les « backs » pour éloigner
la balle du but de son équipe ; s’il peut taper la balle loin,
il peut initier des attaques dangereuses ; il doit penser
plutôt pessimiste et anticiper la perte de la balle

Handicaps

En polo, le handicap va de –2 (débutant) à + 10 (professionnel). Dans le monde entier, il n’existe qu’une poignée de joueurs avec un handicap de +10.
En additionnant les handicaps individuels, l’on obtient le handicap de l’équipe.
Lorsque deux équipes qui s’affrontent, ont des handicaps d’équipe différents, il se peut que l’équipe la plus faible reçoive une avance d’un ou de plusieurs buts (si les règles du tournoi le prévoient).

Les arbitres

Normalement deux arbitres montés à cheval («umpires ») dirigent le jeu. En cas de désaccord entre eux, un 3e arbitre (« referee »), qui se trouve au bord du terrain, décide. En Europe, il n’y a le plus souventqu’un seul arbitre. S’y ajoutent des arbitres qui se trouvent derrière chacun des buts, et qui indiquent si la balle est passée entre les poteaux.

Changement de côtés

Chaque fois qu’un but est marqué, les équipes changent de but et jouent donc dans l’autre direction. Souvent ceci crée de la confusion auprès des spectateurs, et même parfois parmi les joueurs. Ces changements sont destinés à répartir équitablement les avantages qui pourraient résulter du soleil, du vent ou de l’état du terrain.

Coups de base

Tous les coups doivent être effectués avec la main droite. Même un gaucher doit porter son maillet dans la main droite. Ceci ne signifie cependant pas qu’il est interdit de frapper la balle du côté gauche du cheval. L’on distingue entre les coups « offside » (coup droit du côté droit) et « nearside » ( revers du côté gauche).
Les coups sous l’encolure du cheval s’appellent « under-the-neck », et ceux derrière la croupe du cheval s’appellent « tailshot ».


Calendar
Nov 2017

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

P.C.L. News Toutes les News

Polo News N° 12

Notre magazin annuelle de la saison 2016 est publié!
Haut de page